15 activités hors des sentiers battus à Montréal

QUE VOIR ET QUE FAIRE À MONTRÉAL

Montréal est la plus grande ville de la province de Québec au Canada. La ville de Montréal est situé sur une île du fleuve Saint-Laurent. Montréal a presque 2 millions d’habitants et les arrondissements de la ville, dont beaucoup étaient autrefois des villes indépendantes, comprennent des quartiers comme le Vieux-Montréal avec ces rues pavées, son style européen et la basilique néo-gothique Notre-Dame, ou bien le Plateau Mont-Royal un peu bohème et artistique ou le coloré Village Gay et bien plus.

Je vis à Montréal depuis presque 25 ans et j’habite dans le Village Gay depuis plus de 20 ans. Au fil des années et aussi grâce à mon travail en cinéma, j’ai eu la chance de découvrir Montréal sous plusieurs angles. Quand je voyage, j’aime bien faire des activités inusités, ou bien hors des sentiers battus. J’aime découvrir la ville que je visite, loin des attractions touristiques classiques. Donc, je vous donne ici, mes 15 coups de coeur pour visiter la ville de Montréal autrement. Je suis certaine que je finirais par écrire une 2ième partie sur le sujet car à mon avis, il y en a encore beaucoup. Vous pouvez aussi aller voir mes 10 coups de coeur à Montréal en cliquant sur ce lien.

#1 SE PROMENER DANS LES SOUTERRAINS

Étrangement, il y a une rumeur qui dit que nous vivons sous la terre… ou quelque chose du genre. Je dois avouer que je trouve ça plutôt comique à chaque fois que j’entends cette histoire. C’est vrai, qu’il y a un réseaux souterrains à Montréal qui permet de se déplacer sans sortir à l’extérieur. Mais je ne crois pas que les montréalais connaissent si bien ces tunnels. La plupart les utilisent pour se déplacer pour aller à leur travail. Moi, j’ai décidé, il y a 2-3 ans de découvrir cette fameuse ville dites souterraine. Je suis partie en métro pour débarquer à la station de métro Place des Arts puis me diriger vers le Complexe Desjardins. De là, vous pourrez voir des indications pour le RÉSO. Vous marcher sous terre pour vous retrouvez au coloré Palais des Congrès pour ensuite reprendre des tunnels pour arriver au Centre du Commerce Mondial ou vous pourrez admirer un morceaux du mur de Berlin et la magnifique fontaine Amphitrite. Après, encore des tunnels jusqu’à la Place Bonaventure pour ensuite aller 1000 de la Gauchetière où vous pouvez patiner sur la glace à l’Atrium, en poursuivant à travers les tunnel pour aller jusqu’à la magnifique Gare Centrale, pour ensuite me diriger vers la Place Ville Marie et pour finir au Centre Eaton. Maintenant que je connais ces tunnels, je les utilise souvent quand j’ai envie de marcher lors des jours de pluie ou de grand froid. Il y a souvent des oeuvres d’arts exposées dans les tunnels et j’ai même vue Fouki y tourner un vidéoclip l’année dernière.

#2 VOIR UN MORCEAUX DU MUR DE BERLIN

Il y a bien un morceau du mur de Berlin à Montréal et il se trouve dans le Centre du Commerce Mondial. La ville de Montréal à reçu ce don de la ville de Berlin à l’occasion du 350e anniversaire de Montréal en 1992. Le mur de Berlin a été érigé le 13 août 1961 et détruit le 9 novembre 1989. Le fragment témoigne du retour de Berlin dans la communauté des villes libres après la chute du mur le 9 novembre 1989. Ce segment proviendrait, semble-t-il, des environs de la Porte Brandebourg. Je pense même que beaucoup de montréalais ne connaissent même pas l’existence de ce fragment de mur.

#3 MAGASINER À THE LITTLE SHOP

J’ai découvert cet endroit merveilleux grâce à mon travail en cinéma. Les heures d’ouvertures sont restreintes et c’est aussi situé dans un quartier loin des attraits touristiques de la ville de Montréal. The Little Shop est situé sur un tronçon résidentiel du quartier Parc Extension, le passant non informé supposerait que cette maison en brique de trois étages est une maison comme une autre. Cependant, il suffit d’entrer et à la place d’un salon, d’une cuisine ou d’une chambre, vous trouverez des collections antiques impeccablement conservées: des manteaux de fourrure, des tapis crochetés, des appareils photo vintage, des courtepointes faites à la main, des lampes, des robes de mariée, des poupées anciennes, des robes de baptême, des flacons de parfum, de vieux magazines, de la lingerie, de la vaisselle et beaucoup plus… Donc si vous aimez les petites brocantes proposant une variété d’objets vintage et de seconde main, The Little Shop c’est un vrai petit paradis. Moi, je suis tombé sous le charme et j’adore aller flâner là-bas et découvrir de vrais petits bijoux. C’est l’un de mes endroits préférées sur ma liste des activités hors des sentiers battus à faire à Montréal.

#4 ALLER VOIR UN SHOW DE DRAG QUEEN AU CABARET MADO

Vous ne pouvez pas visiter Montréal sans faire une visite au Village Gay mais surtout sans aller voir un spectacle de drag queen au Cabaret Mado ! C’est le plus célèbre bar de drag queen de Montréal et il se situe en plein coeur du Village Gay. J’ai toujours eu beaucoup de plaisir lors des mes soirées là-bas. Mado Lamotte se produit depuis plus de 30 ans. Elle a longtemps été MC et DJ au Sky, avant d’ouvrir son propre cabaret de drag queen, Cabaret Mado en 2002. C’est assurément la drag queen la plus célèbre du Québec et les spectacles sont fantastiques et inoubliables. Plaisir assuré !

#5 PASSER UNE APRÈS-MIDI AU VILLAGE DU PIED DU COURANT

Cette plage urbaine, avec musique, food truck, activités et bar est l’endroit idéale pour apprécier les journées d’été face au fleuve Saint-Laurent, La Ronde et le célèbre pont Jacques Cartier. De plus, le Village au Pied du Courant se trouve à quelques minutes de marche de mon appartement et j’adore aller flâner là-bas durant la saison estivale. Cet espace créatif et festif est un espace public réinventé et renouvelé à chaque année. En plus de la vue exceptionnelle sur le fleuve Saint-Laurent, il y a une plage de sable bordée de pavillons et d’espace pour s’assoir, un endroit pour les food trucks, un café en plein air, un marché artisanal le dimanche et un lieu accueillant de nombreuses activités. À mon avis, Le Village au Pied-du-Courant est une belle représentation du caractère dynamique et artistique de la ville de Montréal, mettant en valeur les talents émergents du design, des arts visuels et de la scène musicale locale. C’est pour ça, que peut importe où je voyage dans le monde… Je suis toujours aussi amoureuse de ma ville, de Montréal.

#6 FAIRE DU SURF DE RIVIÈRE

Ceux qui me connaissent bien et me suivent depuis un certain temps, vous savez que j’adore surfer. Et bien, il est possible de faire du surf de rivière à Montréal. Pour cela, il vous faudra, une initiation avec KSF mais surtout beaucoup de patience pour pouvoir chevaucher la Vague à Guy ou Habitat. Moi, j’ai essayé quelques étés et j’ai lâché prise… Je n’arrive pas à coller sur la vague et je suis peut-être puriste dans l’âme… mais je préfère surfer dans l’océan.

KSF

J’ai connu Hugo et Kristine lors d’un surf camp à Hawaii, il y a plusieurs années. Hugo est le pionnier du surf de rivière à Montréal. C’est aussi dans sa boutique que j’ai acheté ma belle planche de surf Wahine Magic Model Walden. Je vous dirais que si vous voulez essayer le surf de rivière, il est primordial de prendre une leçon avec KSF. Vous apprendrez l’étiquette du surf, la technique du surf de rivière et il vous sera beaucoup plus facile de profiter des 2 vagues qu’offre l’ile de Montréal.

La Vague à Guy

La Vague à Guy est définitivement la vague des débutants en surf de rivière et elle est située à distance de marche de KSF. Il vous sera plus facile de vous initiez au surf de rivière à la Vague à Guy. Il vous faudra aussi une bonne dose de patience car n’ayant pas beaucoup de vagues à surfer en ville, soit seulement 2 vagues à Montréal, il y a beaucoup de monde qui attendent pour surfer la vague. Ne vous méprenez pas, c’est dangereux faire du surf de rivière sans expérience, même si vous avez de l’expérience en surf de mer, la technique est complètement différente. Les courants peuvent être très fort dans le fleuve Saint-Laurent et il y a aussi des obstacles. Ne vous méprenez pas, il y a déjà eu une noyade à cet endroit, donc ce n’est pas à prendre la légère.

La vague Habitat ou H67

Cette vague vous donnera des sensations fortes c’est certain ! La vague H67 est situé tout juste derrière les bloc d’appartement très populaires à Montréal soit, Habitat 67. Par contre, sans expérience en surf de rivière, je vous dirais que c’est vraiment très risqué de s’y aventurer. Moi, je n’ai jamais essayé mais je suis allée les voir surfer très souvent. Je considère cette vague pour les intermédiaires avancés mais si jamais vous êtes déjà intermédiaire et plus en surf en océan, je vous suggère, encore une fois, fortement de suivre le cours d’initiation au surf de rivière avec KSF sur cette vague.

#7 DÉCOUVRIR LE STREET ART

Montréal est reconnue mondialement pour être une ville artistique, ouverte d’esprit et émergente. Pour avoir une vue d’ensemble sur la riche culture artistique de la ville de Montréal, il suffit de s’y promener et d’admirer le street art! Le street art est devenu l’une des identités visuelles incontournables de Montréal au cours des dernières années. Depuis quelques années, il y a un festival de graffitis de renommée internationale, le Festival Mural qui a débuté en 2012. Je vous assure qu’il y a quelque chose à voir sur pratiquement tous les pâtés de maisons de la ville de Montréal. Je pense qu’il serait difficile de vous faire un résumé des meilleures murales à Montréal car ça mériterait un article en entier. Ça sera peut-être quelque chose que je peux mettre sur ma liste d’articles à écrire sur ma belle ville de Montréal.

#8 ALLER DANSER À IGLOOFEST

L’hiver à Montréal est plein de surprises et l’une d’elles est sans aucun doute Igloofest. Ce festival de musique électronique en plein air est le moyen par excellence pour vaincre le froid de l’hiver québécois. Je dois avouer que l’hiver, je suis souvent partie en voyage car c’est la saison dites tranquille des tournages en cinéma. Mais, c’est certain, que si je suis à Montréal, je m’achète une passe pour assister à presque tout les évènements dIgloofest. J’ai même invité un ami d’Hawaii à venir visiter Montréal en hiver pour assister à ce festival de musique et il a tout simplement adoré l’expérience. Je sais que ça peut paraître terrible d’aller danser dehors à -30 degrés celsius lors d’une tempête de neige… mais je vous le jure… C’est fantastique et vous n’aurez pas froid. Cet évènement emmène plus de 10K-25K de personnes sur les lieux d’Igloofest situé au Vieux Port de Montréal sur le bord du fleuve. Igloofest est à mon avis le meilleur festival hivernal de la ville de Montreal et de musique en plein air, co-produit par Piknic Electronik que j’adore aussi. Igloofest a débuté en janvier 2007 et attire désormais des dizaines de milliers de personnes chaque année. C’est vraiment un incontournables et l’un de mes festivals préférés à Montréal.

#9 LA FRIPERIE EVA B

La Friperie Eva B existe depuis très longtemps… Je me rappelle encore mes premières fois à Montréal, à l’aube de mes 18 ans, j’y allais pour acheter des jeans de seconde main rapiécée avec des tissus originaux. C’était déjà un incontournable à Montréal, à la fin des années ’80 et c’est toujours situé au même endroit, sur le Boul. St-Laurent tout près de Maisonneuve. Lorsque je suis sortie de l’école de théâtre en 1996, Eva B était là pour moi mais aussi pour mon travail de styliste et directrice artistique en vidéoclips. Je me rappelle encore avoir été magasiner des costumes avec Les Frères à Cheval pour un vidéoclip dans le costumier situé juste en face de la boutique à l’époque. J’y retourne encore souvent, pour le travail mais aussi personnellement pour y magasiner, y flâner et maintenant on peut même y manger et prendre un café. Pour moi, c’est mon plus vieux et le premier coup de cœur avec la ville de Montréal. C’est pour ça que j’aime autant ma ville.

#10 LES TAM-TAMS DE MONTRÉAL

Les tam-tams de Montréal, ce grand classique hors des sentiers battus de ma belle métropole. Je connaissais les tam-tams de Montréal avant même d’habiter la ville. C’est un évènement estivale mythique ! Et soit dit en passant, ça arrive que les dimanches ! Des centaines de joueurs de tam-tams, de danseurs, de vendeurs et de visiteurs qui se réunissent tous les dimanches après-midi pendant les mois plus chaud. Les tam-tams occupe une grande partie de l’espace vert du parc du Mont Royal, également connu sous le nom de Fletcher’s Field, tout juste en face du parc Jeanne Mance. Les Tam-Tams commencent généralement vers 10h30 et se poursuivent jusqu’au coucher du soleil. Ce n’est pas un événement officiel, ni sponsorisé, c’est simplement un événement régulier mais et surtout techniquement spontané. En tant que tel, il est difficile de déterminer quand cela a commencé ou ce qui a motivé le premier tam-tams de Montréal. Certaines personnes suggèrent que les premières personnes à commencer à jouer régulièrement du tam-tams au pied du monument Cartier serait autour du milieu des années 1960.

#11 ALLER VOIR HABITAT 67

HABITAT 67, ou simplement Habitat, est un complexe communautaire et d’habitation modèle à Montréal et conçu par l’architecte israélo-canadien Moshe Safdie. Il a été conçu à l’origine comme sa thèse de maîtrise en architecture à l’Université McGill puis construit comme pavillon pour l’Expo 67, l’Exposition Universelle qui s’est tenue d’avril à octobre 1967 dans la ville de Montréal. Il est situé au 2600 avenue Pierre-Dupuy, à côté du fleuve Saint-Laurent. Habitat 67 est considéré comme un monument architectural et l’un des bâtiments les plus reconnaissables à Montréal. En tant que l’un des symboles majeurs de l’Expo 67, qui a attiré plus de 50 millions de personnes à Montréal, Habitat 67 a été reconnu dans le monde entier comme une expérience fantastique et une merveille architecturale. J’adore ces appartements et je rêve secrètement de pouvoir y vivre une jour, si je deviens millionnaire !

#12 LA PLAGE DE L’HORLOGE

La Plage de l’Horloge est aussi un incontournable dans la ville de Montréal. Vous n’êtes probablement pas surpris par mon choix. J’adore les plages même si on ne peut pas y surfer ou s’y baigner… tout comme au Village du Pied-du-Courant ! Donc la Plage de l’Horloge ne fera pas exception ! Sable fin, chaises longues, parasols, la Plage de l’Horloge est un endroit de rêve pour qui veut se sentir un peu en vacance sans quitter l’île de Montréal. Située au pied de la Tour de l’Horloge, un symbole mythique du Vieux-Port de Montréal, la plage est dotée de brumisateurs et de douches pour vous rafraîchir à n’importe quel moment, car évidemment, vous ne pourrez pas vous baigner dans le fleuve Saint-Laurent. C’est vraiment un endroit idyllique pour se reposer après avoir visiter le Vieux Montréal.

#13 ALLER MANGER AU ORANGE JULEP

Cette grosse boule orange au bord de l’autoroute Décarie est un classique depuis des décennies. Je dois avouer que je n’y vais pas régulièrement mais voir cette boule de couleur orange me rassure et me fait toujours sourire. Si vous en avez la chance, aller gouter ce fameux drink latée à l’orange et essayez leur poutine, un classique québécois. Le restaurant a été ouvert par Hermas Gibeau en 1932 pour servir sa boisson, le Gibeau Orange Julep, qui serait basé sur une recette de la famille Gibeau. Le restaurant d’origine situé sur la rue Sherbrooke Est, n’avait pas la forme d’une orange mais leur deuxième restaurant est devenu un symbole un peu kitsch de la ville de Montréal. À l’époque, le Orange Julep était connu pour ses serveuses en patins à roulettes, qui apportaient les commandes aux voitures. C’est vraiment une activité gourmande et inusité à voir dans la ville de Montréal.

#14 ALLER AU MARCHÉ AUX PUCES SAINT-MICHEL

J’y étais encore pour le travail, vendredi dernier. J’adore cette endroit, le Marché aux Puces Saint-Michel est une place unique à Montréal. Ce Marché aux Puces n’est pas ouvert à tous les jours et il se trouve, tout de même un peu loin des attractions classiques de la grande ville de Montréal. Mais c’est évidemment un incontournable pour les amoureux du vintage, du seconde main et surtout à tout ceux qui aiment faire des affaires en or en négociant fortement avec les pickers ! Le Marché aux Puces St-Michel peut être une véritable aventure en soit. Il y a deux étages à explorer et vous pouvez trouver de superbes meubles originaux, des jouets vintage, de merveilleux set de vaisselle, des outils anciens, des livres du siècle dernier et bien plus encore. Ce n’est pas toujours facile de chercher dans ce genre de chaos organisé, mais lorsque vous trouvez quelque chose d’incroyable ça en vaut toujours la peine. N’oubliez pas d’apporter de l’argent comptant, ou sinon il y a un guichet de la BMO dans la station d’essence qui se trouve juste en face de l’entré principale.

#15 VOIR L’EXPOSITION DE BARBIE

Une exposition de Barbie à Montréal et je peux me faire prendre en photo dans une boite de poupée Barbie… Pourquoi pas ? Je suis loin d’être le fille girlie typique mais j’ai toujours aimé mes poupées Barbie. Cette exposition gratuite est étonnante et surtout surprenante ! Le musée Barbie ne présente pas les poupées avec lesquelles vous vous souvenez peut-être avoir joué quand vous étiez jeune. Au lieu de cela, certains des designers les plus célèbres au monde sont exposés, des designers tels que Christian Dior, Versace, Givenchy, Donna Karan, Giorgio Armani, Ralph Lauren, Vera Wang, Oscar de la Renta, Christian Louboutin et beaucoup d’autres. Plus de 1 000 poupées dans un grand espace d’exposition dans Les Cours Mont-Royal, au centre-ville de Montréal, à la station de métro Peel. Les Barbies présentent les styles et les tendances vestimentaires des 60 dernières années. Je dois avouer que chaque fois que j’en ai l’occasion, je vais y faire un tour pour voir les nouvelles expositions.

C’est la fin pour les incontournables et surtout les activités inusités à faire et à voir dans la ville de Montréal. C’est peut-être même la première partie de deux articles. Il y a tant à voir dans la belle grande métropole. Je n’ai pas fini de parler de ma ville. Je suis née au Québec mais l’endroit dans la province où j’ai passé le plus de temps dans ma vie, c’est Montréal, donc je me considère comme étant une montréalaise maintenant ! Et j’en suis très fière car j’adore littéralement cette belle ville de Montréal. J’espère que cette liste de que voir et que faire à Montréal hors des sentiers battus vous sera utile pour votre prochain séjour.

Aloha Montréal !

Suivez moi sur Pinterest :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :