Sans papiers au Pérou

( J;ecris de mon hostel a Miraflores, Lima, sur un clavier espagnol )
Dernier reveil a Mancora… Les vagues sont gigantesques, de vrais vagues de competitions, dire qu;il y a quelques jours je pouvais les surfer… maintenant elles font jusqu;a 8 pieds de haut et la puma est tellement immense… que je m;inquiete chaque fois qu;un surfeur s;y plante… Javi mange toute une claque est reussit a sortir de l,eau tout en un morceau ;)))
Je suis triste, c;est aujourd,hui que l,on dit aurevoir au paradis du Perou. On profite du El Wawa avant de faire nos adieux au copains argentins… Premiere petite peine d,amour…
En route pour 3 heures de taxi a travers les deserts et les plantantions de cannes a sucres du Nord du Perou. Arrivee a Piura, l,attente est longue pour le check-in… Ils font tout a la main… Oui oui ils font tout a la main… C;est desastreux comme organisation… On est mort de rire… En avion, nous sommes en avant, je nous branche mon iPhone sur le film 50th Firts Dates avec Adam Sandler et Drew Barrymore, le film se passe a Hawaii, donc on est tres nostalgique de reconnaitre Oahu et on rit beaucoup… On a du fun et du wisky-cola gratuit…
Arrivee a Lima, nous devons faire un arret chez lui, pour que je puisse prendre mon sac de souvenirs des montagnes. J;ai mon gros sac a dos sur les epaules, mon petit noir en avant et ma pochette sur la hanche, Javi a sa planche de surf et son sac sur l;epaule. Il me demande, on prend un taxi vert ou un autre dehors… On decide d;aller dehors, je lui dit, de toute facon je crains rien avec toi… tout les chauffeurs nous saute dessus, comme d,habitude. Javi fait un deal et on choisi un vehicule hatchback pour avoir de l,espace. La planche de surf part de la valise et se retrouve entre les deux banc en avant, je suis assise derriere cote passager et lui en avant… Nous deposons tout nos trucs en arriere et on embarque. Il y a toujours du traffic a Lima, meme la nuit… Je reconnais la route principale… Javi me dit, Gen tu dois barrer ta porte ici…Et il la ferme… Nous sommes tranquilles, le chauffeur chauffe en malade comme tout le monde ici… Pis une femme avec son bebe dans les bras nous demande des $$$ et elle me voit… elle reste pres du char a demander… Je croise le regard de Javi dans le miroir, la pauvrete parfois c,est lourd… pis tout a coup…BANG !!! Je recois tout plein de vitre, je me retourne, je vois mon sac a dos bleu sortir de l,auto… je cris non, je m;elance pour attraper le noir, tout est dedans, je viens juste de me rappeller que par securite en sortant de l aeroport, j,ai mis mon sac de taille dans le mini sac noire, avec mon porte-feuille, mon passeport, mon iPhone, mon ordi, mes 2 cameras… pis la Javi me retient avec son bras et me dit, Gen bouge plus… je sens entre mes doigts la ganse de mon sac a dos partir… les 2 s;en fuit face au traffic en courrant… je dis… Javi, ils m;ont tout pris… il m;ont tout pris… il dit quoi… j;ai plus rien Javi, plus de visa, plus d;identitee, plus d;argent, plus rien… toi, ils t;ont rien pris… Je suis comme au neutre, je capote, j;ai rien, dans tout les sens du terme… je suis la en robe brune, en flip flop avec du verre partout sur moi… Une voiture arrete et le gars nous dit, je suis policier mais je ne suis pas en servir sinon j;aurais tirer sur eux… je bouge pas… Javi me dit…ca va Gen… je dit, Javi no puedo salir, no tengo visa, no tengo passeport, no tengo id, no tengo nada… Il capote raide… Puta de Madre !!! Il crit au chauffeur qu;il faut attraper une police, le policier pas en service coupe une voiture de policier… on doit aller au poste faire une deposition… J;arrive la bas… je sors, je fais les cents pas dans le commisariat… Javi me regarde inquiete… ca va Gen, ca va aller Gen… Je fais la deposition en espagnol, je capote, on me demande si j;ai payer mon hotel… non… non… j;ai une reservation mais rien de plus…je ne suis plus personne Javi… Chaque fois qu;:il me dit le mot hotel… je viens les yeux pleins d;eau… il appelle son pere… il me revient ,,, Gen tu es sur que tu n,as pas payer, tu avais paye le El Wawa… non.. non… il me regarde… tu veux pas aller a l;hotel… non…….. Je marche… je marche… il appelle son pere… Il dit, tu veux venir chez moi… tu vas etre tranquille mes parents t;attendent et demain on fera tout ce qu;il faut pour toi… Ok… On remplit le rapport… c,est n;importe quoi, il utilise encore du papier carbone et j;arrive pas a ouvrir mon courriel avec mes photocopies de passeports et de cartes… tout est lent… Le policier nous demande, est-ce que le taxi parlait au cell… Javi dit oui, il disait sa position au dispatcher… pis la vlan !!!!!!!!!! On allume, 30secondes plus tard, la vitre arriere m;eclatait dessus… On s,est faire avoir… on ne pourra jamais le prouver mais car le chauffeur est en regle… il fait aussi sa deposition… ,nous sommes sous le choc, le policier nous ammene sur le bord de la route, avec sa mitraillette et nous choisi un taxi…
Arrivee a San Borja, le pere de Javi, sors en pygama pour payer le taxi… il me fait rentrer… il se force pour parler anglais… Javi lui dit…papa, elle est canadienne-francaise et parle espanol… sa mere sort du lit… elle me prend dans ses bras et me fait un gros colleux… tu as faim, tu veux un cafe, elle me sort un savon, une serviettes, de la pate a dent, Javi me laisse son ordi portable, il m;installe dans la chambre d,amis sur le toit… J;ai ma propre chambre, lit double, pas de moustiques, avec des belles grosses oreillers, ma propre salle de bain… J;ecris un peu sur le net… je change mes mots de passes, je bloque tout ce que je peux faire et a 2h30am…je m;effondre de sommeil… pour me reveiller a 5h00am par la vision de mon sac a dos bleu qui part dans le noir… je revois la scene au ralentit… J;ai juste hate qu;il monte en haut me chercher pour le dejeuner…
J;ai pas de photos… j;ai plus de photos… j;ai plus d;appareils…
L;important, ils nous ont rien fait… Javi est d;ici et il dit que ca ne lui avait jamais arrivee… mais etrangement hier… on dirait qu;on le sentais… comme si on le savait… On parlait toujours de securitee, il semblait nerveux… je lui ai dit… ca va pas… il dit t;a pas remarquer mais il me semble que tout le monde regarde notre taxi… en tout cas… On est sain et sauf , c’est ca l;important !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s