Cusco & marché San Pedro

Ce matin je décide de marcher jusqu’au marché local de San Pedro… C’est fou les odeurs ! Si les images pouvaient sentir :-))) Parfois ça sent bon , les herbes, le fromage, le pain, les fleurs, les épices mais l’odeur de la viande qui traîne sur le comptoirs, des poulets, sans glace, comme ça sur le comptoir avec les mouches et tout !! On me payerais cher pour manger un sandwich au poulet dans les cantines présentent sur place !!!
Côté sécurité, l’hôtel me dirige toujours très bien en me dessinant les secteurs sécuritaire et en m’indiquant aussi les quartiers et les choses à éviter dans chaque ville, comme les taxis à Arequipa surtout le soir, très très dangereux. Mais l’agence à bien fait son travail, mes hôtels sont toujours situés près des Plaza de Armas et donc du centre. Tout ce fait à pied lors de mes journées libres. Je suis aussi très prudente et prévoyante. Avec le temps et les voyages on développe un 6ième sens et des trucs. Je vous partage mes trucs. Toujours laissé votre passeport à l’hôtel si c’est possible et vous promener seulement avec la photocopie. Si vous avez assez d’argent sur vous, laissz toutes vos cartes avec le passeport ( faite aussi une photocopie de vos cartes en cas de vols plus facile à annuler car vous avez toutes les infos ). Marché toujours la tête haute et d’un pas assuré même perdue, trouver un hôtel chic, un resto chic, une pharmacie ou un policier et demander votre chemin. Demander pas à n’importe qui… Surtout au locaux. N’embarquer jamais avec des inconnus, soyez vague sur l’endroit ou vous vous loger: par exemple ici je pourrais dire, une petite ruelle avec des murs blanc et des balcons et portes bleus… ils vous regarderont incrédules !! J’ai fait le coup à Arequipa… en pointant plus ou moins vaguement en disant près d’une tienda jaune… Hi hi hi !!! Si vous vous faites suivre, ça m’est arrivée une fois à Miraflores et ici à Cusco, rester dans des lieux remplit de monde, chaque fois qu’il vous cherche vous aller croiser son regard… tener le regard… après 2-3 fois il comprend que vous êtes au courant qu’il vous suit et habituellement ils vous lâche…si il est plus persistant ( comme moi à Miraflores j’pense sur 2km ) je me suis mis debout près de 2 policiers, il m’a regarder, je l’ai regarder et j’ai regarder les policiers… Pouf !!! Il fesait demi-tour… Si vous avez besoin d’un taxi et que vous n’êtes pas certain qu’il est légale, les resto et hôtels chic se feront un plaisir d’en appeller un pour vous. Si un client de votre hôtel est insistant, veut sortir avec vous ect… ( expérience à Puno avec un dominicain en vacance ) ne dites JAMAIS votre numéro de chambre et rester toujours très vague sur les infos que vous lui donné… Cette fois là, j’ai prise l’ascenseur et je ne voulais pas qu’il connaisse mon étage ( écran lumineux ou tu vois les chiffres changés ) Je suis monté au 5 et j’ai fait à pied jusqu’au 6 ième étage en enlevant mes souliers !! Si vous avez envie de sortir avec des locaux du pays ou des touristes, donné un point de rencontre neutre et dans une foule, genre en face de la cathédrale… Jamais à votre hôtel…Vous voyez un peu… C’est partout pareil, je le fais à New York et partout en Amérique latine ou dans les Caraibes. Bon voyage :-)))
Voici des photos du marché San Pedro, malheureusement sans odeurs :-)))

833455-2 833453-2 833454-2 833456-2 833460-2 833464-2 833468-2 833470-2 833472-2 833485-2 833491-2 833493-2 833495-2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s